Notice: Deprecated function called. (dcSettings::old_style_get was called from /var/www/yap.ayolo.org/plugins/spamout/inc/class.spam.out.php [16]) in /var/www/yap.ayolo.org/inc/core/class.dc.settings.php on line 143

Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/yap.ayolo.org/plugins/spamout/inc/class.spam.out.php on line 16
Clic ici pour voir ce que ca fait. - Sans Inspiration Fixe (S.I.F.)

Sans Inspiration Fixe (S.I.F.)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Clic ici pour voir ce que ca fait.

Qui blog sans sont blob oubli le globe.

Fil des billets - Fil des commentaires

Personne me lit de toutes façons

Sachez que je suis pas mort, mais je manque un peut de temps XD Faut que je m'y remette...

L'art de raconter n'importe quoi sur un truc qui veut pas forcement dire grand chose.

J'adorerais être vivant dans 100 ans quand les jeux vidéos seront vu comme des œuvres d'art au même titre qu'un tableau, aller dans une classe de l'histoire de l'art ou n'importe quoi d'autres qui décortique les tableaux pour leurs donner des significations/raison bidons. Pour voir ce qu'ils arrivent a sortir comme connerie sur l'aspect artistique de Call of Duty : Modern Warfare. Je pense que je me roulerais par terre de rire.

MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAH

Je tenais a le dire.

Non je suis pas mort.

Enfin pas encore.

Chere Orange

Si tenté que tu ai pas reperdu l'adresse de blog (sic) Je repond a ton commentaire par un billet (vu que tu est ma seule lectrice je t'octrois ce privilège d'avoir un billet pour toi toute seule :p) BREF (javel comme dirait un pote) Mon blog est pas vraiment dur a trouver en fait. Par exemple, ya le liens sur mon deviantart, si tu rajoute Mr Smiley sur facebook (ou que tu deviens fan, ya les deux) ya l'adresse du blog, sinon tu tape yapl12virus ou y_a_pl1_2_virus sur google tu trouvera absolument que moi x) Au pire tu me demande mon MSN (ou m'ajouter sur facebook) et je te la donnerais quand tu en aura besoin :p Sinon tu peut aussi graver l'adresse sur l'ecran de ton ordi ou sur le mur du lycée.

Comme je suis gentil je t'offre une image d'orange

oce_orange_01.jpg

En plus elle est toutes mignonne avec sa petite feuille. Ne me remercie pas ça me fais plaisir.

Hum...

cartoons_111111.jpg

Internet, de la decouverte a la dépendance et a la lassitude.

J'ai envie d'écrire en ce moment.

La j'ai envie de parler de ma vision d'internet. En fait je déprime, quand je déprime je raconte n'importe quoi.

Parlons de cette jolie toile qu'on appel Internet.

J'ai eu Internet très tôt. En 28kb/s avec AOL en 97-98. En fait je l'ai eu un peut après le premier ordinateur familial.

Comme dès que je m'approchais de ce machin il plantait, je l'ai rarement utilisé ainsi qu'Internet. En plus je n’étais pas très vieux alors mes préoccupations étaient la télé et mes « Picsou mag » ainsi que ma NES. Je passais pas mal de temps à faire des trucs constructifs comme jouer au Lego ou a la console.

En gros moi ce machin avec un écran ne m'amusait que à  changer le fond d'écran, l'écran de veille et jouer a Hoover (le jeu d'aéro glisseur qui se résume a un capture the flag intégré a Windows 95)

Quand on a eu Internet ça a pas changé grand chose. A part que je n’avais plus besoin de mettre 25 frs dans un magazine de cheat pour la soluce ou un code pour un jeu.

En gros pour moi c'était un truc obscur qui faisait faire des bips a mon PC (souvenez vous du bruit d'un modem RTC) et couper le téléphone quand on était connectés.

Suite a une facture de téléphone démesurée, on n'a plus eu Internet (et le téléphone au passage) jusque en 2000-2001.

Là où j'ai grandi, mon meilleur pote qui habitait l'immeuble d'en face (Mathieu si tu me lis) lui, avait internet et téléchargeais avec Napster a sont débu chattait sur Caramail et MultiMania et tout le bordel. Avant d'avoir le net de nouveau, je regardais avec lui les cheats sur jeuvideo.com et on passait quelques heures de son forfait 50h de temps en temps à chercher des images a la con sur Internet.

Moi ça me foutait un peut les boules, parce que je voyais les possibilités de cet outil, ne serai-ce que pour parler dans les chats et se taper des trips a deux balles sur les chats avec lui. Et aussi de pas toujours devoirs aller chez lui quand j'avais besoin d'un code pour un jeu.

Et là, la facture fut payée et un modem ADSL en 512 arriva chez moi ! (ma mère attendait le dégroupage ADSL pour payer la facture XD)

Et là mon pote a eu la rage parce que lui, il était avec une connexion pourave et limitée surtout qu'on avait le débit le plus performant a l'époque.

Mais la je m'égare.

Quand j'ai enfin récupéré une connexion, l'ordinateur est tout de suite devenu plus intéressant. Mais carrément en fait !

Mais au final je ne faisais pas grand chose de plus que voir les codes pour les jeux au début.

Après chez mon pote j'ai découvert les forums de jeuxvideo.com.

La c'était le début. Je commençais à vraiment découvrir Internet.

Déjà le forum, source inépuisable d'informations et de réponses a un peut tout et n'importe quoi.

Toutes les questions que je me posais trouvaient une réponse sur Internet. L'information a porté de main. Plus besoin de bibliothèque, de télé ou d'encyclopédie. Tout sur Internet.

Tous les jours pleins de pages visitées, de découverte, de conneries. Et puis un moment vient les sites de cul. Comme tout internaute je suis tombé dessus.

Mais ça ne m’a jamais vraiment intéressé. Je préférais parler sur les forums de JV.com. (Bien avant l'anarchie ambiante qui règne sur cet enfer perpétuel de crétins de collégiens)

Après la découverte, en plus viennent les sites réguliers à voir tous les jours.

Au final on s'enferme sur un ordinateur pour plus vraiment sortir. (A tel point que mon pote habitait en face on se voyait le matin pour aller au collège et c'est tout x))

Et puis après vient autre chose. Les messages sur les forums, ils ne sont pas venus par la magie du Saint-Esprit.

Donc Internet devient un nouvel outil de sociabilisation !

On se fait des potes sur les forums et on finit par créer un compte MSN pour leurs parler (en vrai le mien, je l'ai crée juste pour parler a ma cousine à la base).

Plus on parle plus on se connaît plus on se connaît plus on se rapproche.

Par le plus pur des hasards, sur un forum de JV.com, un mec parle d'un crétin que je connais. Sachant qu'il se localisait a l'époque vers Orléans je lui demande si c'est bien celui que je pense, il confirme. Au final on finit par se filer rencard sur Orléans.

Première connaissance du net qui est autre chose qu'une phrase sur mon écran.

Après ça  a continué comme ça pendant quelques temps. Sociabilisation que je n’arrivais pas vraiment à faire en vrai.

Dans tout ça, ce fut pour moi ma période d'or du net. J'étais toujours niché devant un écran, j'avais toujours des choses à découvrir, des gens à rencontrer, des choses à dire.


Et vient l'amour. L'amour par Internet. Sans doute un des mes plus grands regret. C'était énormément con.

Jamais vu la personne et l'impression d'être un couple. Bon j'ai fini par la voir, là c'était magique, mais quand même très con.

Je ne l'ai vue qu'une seule fois x). Mais l'amour sur Internet c'est assez chiant. Parce que on n’a pas la personne en face Parce qu’elle est à 400 km dans une ville quasi inaccessible à l’époque (à l’époque j’en avais pour 100 € et 7h de voyage !)

Au final elle s'est un peu foutue de ma gueule. Mais bon, je passerai les détails.

Les amours sur le net ça craint. Je vous le conseille pas. Maintenant je fais un blocage. Je ne peux rien commencer avec une fille sans l'avoir rencontrée. On y revient plus tard.

Donc dans tout ça je poursuis la sociabilisation via internet.

Mais quelque chose commence à changer. Une routine s'installe.

Je visite toujours les mêmes sites, les mêmes forums, je parle toujours aux mêmes personnes.

Je commence à m'installer et a plus utiliser Internet de la même façon.

Je ne recherche plus du tout d'informations. En fait ça me blase. J'ai eu trop d'infos d'un coup. Trop d'info tue l'info. En plus je commence à prendre de l'âge et à mûrir. Et là le constat est affligeant. J'ai passé toutes mes meilleures années sur un PC à rien glander de ma journée. Cela dit, au moins j'ai rencontré des gens. Peu, mais j'en ai rencontré.

Certains encore proche que je considère comme de vrais amis.

Mais le constat était là. Quand les autres étaient en soirée chez Stéphanie la meuf trop bonne du 3eme rang, moi j'étais sur mon écran. (Faut dire qu’on ne m’invitait pas non plus)

J'ai l'impression d'avoir tout raté à cause d'un écran. (Des fois j'ai l'impression inverse, c'est à dire m'être préservé de la connerie humaine)

Au final ça a quand même apporté quelque chose Internet. Peut-être pas des soirées de ouffs alcool bedo et baise. Mais certains liens avec des personnes que je n’aurais jamais trouver autrement.

Parce que je sais que sans internet j'aurais fais pareil mais devant la télé ou la console. Là par contre je n'aurais rien gagné d'autre qu'une lobotomie loft story. (Avec internet je me suis carrément débarrassé de tout ce qui était autour, télé, JV, picsou mag... etc.)

J'ai un problème certain de timidité. Mais pas que. En fait. Dans la globalité, en plus d'être timide, je n’arrive pas à m'intéresser aux gens.

Comme je suis trop timide pour leurs parler, au final ça n'arrange rien puisque je me dis qu'ils ne sont pas intéressants.

Sur Internet la timidité part. Même si ils m'intéressent pas je finis par leur parler et au final m'y intéresser. (Enfin j'avoue que en général les même sur Internet je ne parle pas aux gens, c'est eux qui me parlent au début)

Pour en revenir à Internet. J'ai l'impression de ne pas avoir eu de vraie vie. Qu'une vie d'illusions. Certains soi-disant amis d'Internet on disparu du jour au lendemain sans donner de nouvelles alors que la veille t'était le mec le plus important du monde. (Pareil pour l'amour via Internet, mais le ça fait encore plus mal)

Je me suis rendu compte de ça après avoir eu une absence involontaire sur Internet assez longue.

Les gens s'en foutent de toi sur Internet. Et j'avais commencé à réussir a me sociabiliser dans la vrai vie.

Je me suis rendu compte que avoir une personne en face était beaucoup plus réconfortant quand ça allait pas fort, qu'un clampin sur MSN qui se barre comme un voleurs quand tu lui parle.

De la ma vision d'Internet à changer. A l'époque où je préférais aller parler sur Internet que d'aller me faire un film avec un pote. J'ai fini par aller voir le film plutôt que de trainer devant mon écran. Internet je m'y identifiais plus. Ça ne devenait rien de plus qu'un moyen de demander aux potes ce qu'on faisait cette semaine. Et encore. La personne la plus importante n’avait pas le net. Donc je préférais aller frapper à sa porte.

Bref. Ce n'était rien de plus qu'un moyen de communication comme un autre. Même plus une source d'information.

Après les gens en question on disparu aussi. Mais pas du jour au lendemain. J'ai du partir 2 ans ailleurs et quand je suis revenu eux sont partis. Au final il y avait plus personne dans la vraie vie.

La mon approche du net a un peut changé. C'était le moyens de rester en contact avec eux.

Un autre changement. L'arrivée du blog. Où là tu avais en gros la possibilité d'avoir ton propre site ou juste pouvoir t'exprimer sans avoir besoin de connaitre l'html ou tout ces trucs. Là pour moi ça a été une révélation. Parce que je suis franchement naze en technique sur Internet et ça ne m'intéresse pas du tout.

Donc j'ai crée un blog.

J'ai enfin pu dégueuler mes conneries, souvent pour moi même. Et à mon avis personne ne va me lire. Mais ça détend.

Avec l'arrivée du réseau social du miro blogging et du web 2.0 il y a autre chose qui est apparus.

La cyber sociabilité. Facebook et Myspace je maudis ton nom.

Facebook te balance dans un pseudo rêve social ou tu a plein d'amis t'es trop populaire mais au final tout le monde s'en branle de ta gueule. C'est plus la course a qui a le plus d'amis et qui dit le plus de merde insipide.

Au final par routine, tu essayes de te faire remarquer dans la time ligne de tes contacts Facebook pour l'illusion que les gens s'intéressent a toi. Après tu vas toujours sur les mêmes sites, tu passes ta vie à te faire voir a des gens qui s'en foutent, a aller voir exactement les mêmes sites tous les jours, des fois toujours a la même heure.

Tu regarde défiler le temps a ne rien faire faire, blasé de te gâcher la vie et d'être incapable de la prendre en main.

Des fois tu as des surprises mais souvent tu t'emmerdes.

 Au jour d'aujourd'hui, pour moi internet c'est une routine, une habitude et je n'y trouve plus rien.

Pour moi les gens si je ne les ai pas rencontrés une fois ils n’existent pas. C'est pseudos et des mots sur un écran que j'ai envie de jeter contre un mur.

Je n'aime pas ma situation actuelle. Mais je suis incapable de la changer.

Internet c'est un outil bénéfique mais aussi un des plus gros poisons qui existe. Çà t'empêche de vivre et Facebook n’y arrange rien.

Voilà pour ce que je pense d'Internet. Maintenant je vous souhaite bonne journée et vous lecteurs, vous vous retrouvez forcément quelque part dans cet article. Essayez juste de ne pas tomber dans le piège.

 

Laissez vos avis !

Yo les enfants.

Non j'ai pas abandonnée le navire. En fait sur ce blog c'est normal les période de creux. (ce blog est une période de creux) Mais la n'est pas le sujet.

J'ai mis au point un webstrip tout naze. Que vous pouvez voir ici : http://uneflame.blogspot.com/

Non je laisse pas celui la de coté (d'un coté il est de coté assez rapidement mais je le laisserais pas pour compte. Ici c'est du texte et je raconte ma vie, en face c'est des dessins que sur la flame, moche mais ça a le mérite d'exister.)

Bref si quelqu'un me lis il peut me dire ce qu'il en pense.

Tcho les poteaux.

Hum...

Duckbread2.jpg

BANANA RUUUUUUUUUUUUUUUSH !!!

bananarush.jpg

Yop !

Constatez ! Ça a changé dans le coin,on m'a mis le système a jour parce que il en avait bien besoin ! Merci beaucoup a Mr Ayolo (oui le serveur lui appartient).

Vous pouvez allez visiter son antre a cette adresse :

Appel a la communauté !

J'ai besoin de canettes vide de pepsi max, light et normal, si une âme charitable pouvait me filer un coup de main il aura toute ma gratitude la plus profonde !

SI vous pouvez m'aider contacté moi a y_a_pl1_2_virusayahoo.fr

Parce que ça fait longtemps.

Obama ?

Vous saviez que Obama est le président des États-unis ?

Non je dis ça comme ça, parce que certains on l'air de l'oublier. Le monde va pas changer parce que c'est un black. C'est de son pays qu'il s'occupe, pas du reste.

Ce que je trouve intéressant, c'est que tout le monde le vois comme le messie. Un black a la maison blanche. C'est pas parce que il est black qu'il est mieux que les autres, un politiciens blanc aurait dit la même chose que lui tout le monde aurait craché dessus. La seule chose qu'il est susceptible de VRAIMENT changer, c'est les mentalités racistes.

Bref arrêtez avec Obama, pour les américains ça changera peut être, pour nous ça changera pas.

Oubliez pas que c'est la world compagnie qui contrôle le monde !

Calvin & Hobbes

JOYEUX DERNIER JOUR DE L'ANNEE !!!!

Tout est dit.

Faut profiter de la derniere journée d'une année et pas de la premiere. :p

J'ai découvert un truc.

Dans les IDTGV ya le WI-FI gratuit.

Dingue.

Ca faisait longtemps, voici une histoire. Courte.

C'est l'histoire tragique d'un lutin. Petit lutin, tout mignon et bien évidement irlandais et et alcoolique, comme tout le monde le sait ils sont tous alcoolique. Ils boivent pour oublier qu'ils détestent l'Irlande. Un irlandais qui déteste l'Irlande on pourrait croire que c'est pas un vrai, mais en fait non, c'est qu'il est sobre. Si un irlandais sobre vous dit qu'il aime l'Irlande c'est un faux, sans doute fabriqué en chine. BREF !

Ce petit lutin avait une vie magnifique. Mais un beau jour (ou moche, mais ça dépend pour qui), il partit faire un tour. Pourquoi me direz vous. Bonne question, a vrai dire, j'en sais rien, sans doute partit chercher sa dose journalière d'alcool. Le lutin pleure car un gars qui passait par la lui a piqué son chaudron au pied de l'arc en ciel pour le remplacer par un cabinet de toilette de chantier, le pauvre, il nageait dans l'or, maintenant il est la merde.

C'est tragique, pour lui c'est une journée "de merde".

Mais je disais que c'etait pas pareil pour tout le monde, parce que le mec qui a trouvé le chaudron lui il est pété de thunes. Et le lutin peut rien faire, va expliquer a un flic en étant un lutin que tu a perdu ton chaudron plein d'or. Vu que les flics sont aussi tous des alcoolique (pour oublier que leurs boulot est naze sans doute), il va croire qu'il fait une hallucination. Alors il l'aura dans l'os, il avait qu'a pas lancer la rumeur comme quoi il existait pas. Ça t'apprendra petit con de lutin.

Sur ceux. Adieu, la semaine prochaine je vais a Lyon, je reviendrais peut-être pas vivant. De toutes façons personne lit, je fais un blog pour le serveur, oui il a besoin de lecture.

Les bananes....

Ça fait faire des crises d'épilepsie.

Si si !

Désolé... x)

I want YOU !

J'ai commencé Conker Live & Reloaded sur XBOX, je dois dire que je suis accroc a cet écureuil alcoolique, vulgaire, pervers et cupide.

Je ferais un test quand je l'aurais finis =)

- page 1 de 4